Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 23:24

 

P1110091

 

Toilette de chat  ce matin... Il ne fait pas très chaud et la douche rudimentaire, installée à  l'extérieur de la maison, nous rend un peu timorés...

Après un petit déjeuner copieux, nous nous retrouvons tous pour notre ballade...

 

P1110011 P1100995

 

P1100959

 

Je ne sais pas quel est le dénivelé jusqu'à l'arrivée aux cascades mais je peux vous garantir que ça grimpe ! 

La promenade vaut quelques courbatures car nous découvrons des paysages superbes, des maisons étonnantes, des toitures faites de feuilles de teck... nous croisons des cyclistes, des enfants, un paon...

 

P1100990 P1110018

 

P1110036 P1110037

 

P1110038 P1110049

 

P1110033 P1110110

 

P1110128

 

P1110006

 

Nous découvrons avec étonnement le petit outil dont se servent les cueilleurs de thé pour couper les feuilles

 

P1110039

 

Nous tombons en arrêt devant une maison à vendre qui pourrait devenir un gîte et Nathan rêve de l'acheter... Nous sommes euphoriques et nous nous laissons aller à faire des projets fous...

 

P1110031 P1110026

 

P1110033 

 

P1110030

 

P1100943

 

P1110092 P1110093

 

P1110095

 

P1110089

 

Nous arrivons aux cascades... Oh... elles n'ont rien d'extaordinaire mais n'est-ce pas le chemin qui compte ?

 

 

 

P1100996

 

P1110079

 

En redescendant au village, avant de reprendre la route pour Chiang Mai, nous nous offrons le luxe d'un massage pour dénouer nos jambes crispées par les efforts .

 

P1110134

 

P1100837.JPG

 


 


 


 

Repost 0
Published by chicha - dans mae kampong
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 15:15

 

P1110130

 

 

 

Vers 16 heures, nous avons parcouru la cinquantaine de kilomètres qui sépare Mai Kampong de Chiang Mai.

Le dépaysement est total. Perché à 1 300 mètres, Mae Kampong est un village typique de la Thailande du Nord.

Les habitants se sont regroupés en une sorte d'association et 27 maisons proposent des hébergements chez l'habitant. C'est le chef de village qui gère cette coopérative et c'est à lui qu'il faut s'adresser pour obtenir un hébergement puisqu'il établit, en quelque sorte, un tour de rôle pour qu'aucun des propriétaires ne soit lésé. Quelle que soit la maison, le prix est de 520 baths la chambre pour 1 personne avec le diner et le petit déjeuner !

Nui, Michel et moi sommes hébergés dans une maison à l'entrée du village et les jeunes à 500 mètres de là.

Evidemment, le confort est un peu sommaire...

 

 

 

P1100898 P1100922

 

P1100930 P1100950

 

P1100956 P1100952

 

P1100968 P1110014

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les paysans cultivent le thé et le café et possèdent quelques serres. Nous découvrirons ces plantations demain lors du trekking qui nous mènera jusqu'à la cascade aux sept chutes d'eau.

 Aujourd'hui, nous nous contentons d'une ballade dans le village... Les maisons nous sont ouvertes et tout le monde nous invite gentiment.

 

P1100913.JPG P1110004.JPG

 

P1110118.jpg

 

 

Nous faisons une petite visite au temple...

 

P1110099 P1110098

 

P1110127

 

Pendant que le moine balaie devant la porte... un chien fait tranquillement sa sieste, à l'intérieur du temple, sur le fauteuil d'un moine !

 

 

P1110109

 

 

 

 

 

P1110101


 


 

 

 

 

 

Repost 0
Published by chicha - dans mae kampong
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 11:44

 

P1110133.JPG

 

Un petit groupe de 8 personnes en route pour la montagne pour 2 jours : direction Maekampong. Nui (notre hôtesse), un petit couple de New York (Jonathan et Alyssa), 3 jeunes Chinoises newyorkaises aussi (Esther, Daisy et J.J.) Michel et moi.

 

Première halte, un temple souterrain. Il nous faut grimper dans la montagne par un escalier encadré de 2 interminables najas

 

P1100850

 

P1100851

 

Un autel nous attend là

 

P1100853

 

 

et nous nous engouffrons dans un boyau étroit pour descendre une centaine de mètres sous terre... Pas de photos de ce passage... D'abord parce que je tiens la torche et ensuite parce que l'escalier est vraiment raide et je ne me sens pas très rassurée en voyant le vide...

Nous débouchons dans une immense grotte impressionnante dans laquelle un immense Bouddha couché, doré, nous accueille. 

 

10888515_763835567003928_4104416224057489410_n.jpg

 

P1100868

 

D'étranges stalagmites et un sol couvert de galets - sans doute le lit d'une ancienne rivière -...

Une multitude de petis autels ont été aménagés et reçoivent toutes sortes d'offrandes : encens, bougies, jouets, statuettes...

 

P1100857 P1100858

 

P1100867 P1100877

 

P1100870

 

P1100861 P1100872

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La remontée est un peu difficile (les mollets s'en ressentiront...).

 

Avant de rejoindre Maekampong, nous faisons une halte à San Kaphaern où jaillissent des sources d'eau soufrée chaude avec une grande piscine...

 

P1100882

 

Plutôt que de me baigner, j'ai opté pour un massage (il y a une grande salle pour cela) et j'ai cédé à un plaisir local : on achète une vingtaine d'oeufs de caille dans un petit panier, on accroche ce panier à un crochet qui lui permet de baigner dans la source chaude et 5 minutes après, les oeufs sont cuits !... Il n'y a plus qu'à les déguster avec la petite sauce qui a été fournie avec les oeufs... Délicieux !

 

P1100879 P1100881

 


 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by chicha - dans mae kampong
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche