Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 07:51
por kaw et saba ou sterculia pexa et enthada rheedii

Ce matin, dans le jardin de Baan SomJung ("ma" guesthouse), j'ai trouvé sur le sol d'étranges et beaux fruits-fleurs tombés d'un arbre  que j'ai mis dans une corbeille.

Nui n'en connaissait  le nom qu'en thaï - por kaw - et elle m'a dit que la peau de ces fruits est allergisante mais que les écureuils adorent les grignoter. Lorsque les arbres sont entièrement couverts de fleurs, il paraît qu'ils sont superbes. Je veux bien le croire...

Elle a cherché la trduction du mot por kaw : sterculia pexa !

J'ai donc fait mes petites recherches. Effectivement la peau du fruit est très irritante pour la peau par contre les graines qui sont à l'intérieur de ce fruit seraient tout à fait comestibles une fois bouillies. De plus, l'écorce est utilisée pour fabriquer des cordes et le bois est un très bon matériau pour fabriquer des meubles...

por kaw et saba ou sterculia pexa et enthada rheedii
por kaw et saba ou sterculia pexa et enthada rheedii

Puisque tout le monde dormait encore Nui était disponible et j'en ai profité pour lui demander d'autres renseignements.

Il y a quelques années, à Pondichéry, j'avais trouvé sur le trottoir une grosse graine très brune tombée d'un arbre et je l'avais gardée sans jamais pouvoir l'identifier. En Birmanie, j'ai revu ces graines et j'en ai acheté une dans sa cosse.

Evidemment, Nui connaissait puisqu'il y en a en Thailande aussi. En thai, cela s'appelle saba. Et la traduction est enthada rheedii.

Enthada rheedi est une immense liane (elle peut atteindre jusqu'à 50 mètres) originaire d' Afrique qui porte de très longues gousses plates contenant des grosses gaines noires.

Arrivées à maturation, ces graines de 4 à 6 cm de diamètre tombent de leur gousse-mère dans les rivières et arrivent ainsi jusqu'à l'océan. Elles sont très dures et renferment une poche d'air qui leur permet de flotter de longs mois avant d'être rejetées sur les plages au gré des courants assurant ainsi une large répartition géographique à l'enthada rheedii

Les graines brunes sont très belles et dans certains pays elles sont portées comme talismans et porte-bonheurs. Les marins du 18è siècle les utilisaient comme boîtes à tabac.

A l'intérieur de la cosse brune (appelée "graine à rêve" en Afrique) il y a une graine blanche dont le cotydélon est consommé pour permettre la communication avec le monde des esprits.

por kaw et saba ou sterculia pexa et enthada rheedii
por kaw et saba ou sterculia pexa et enthada rheedii
por kaw et saba ou sterculia pexa et enthada rheedii
por kaw et saba ou sterculia pexa et enthada rheedii
por kaw et saba ou sterculia pexa et enthada rheedii
Repost 0
Published by chicha - dans baan somjung
commenter cet article
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 10:50

 

P1100482

 

P1100522 P1100523

 

P1100532 P1100525

Repost 0
Published by chicha - dans baan somjung
commenter cet article
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 11:21

 

marches 5876

 

Night Bazaar, c'est le marché qui se tient chaque soir sur Chang Khlan Road. Il ressemble aux marchés de nuit qui se tiennent en Europe dans les villes touristiques, en été. Pas vraiment typique mais spectaculaire car il est immense et la foule des touristes s'y presse.

Par contre, chaque dimanche dans le vieux quartier, le Sunday market s'étend sur la rue Ratchadamnoen Road et les petites rues alentours. On y trouve certes des babioles mais aussi tous les types d'artisanat, traditionnels ou branchés au milieu d'une multitude de stands de cuisine, de groupes de musiciens, de peintres...

Beaucoup, beaucoup de monde qui déambule dans une atmosphère bon enfant. C'est là qu'il faut faire ses achats.

 

marches 5878 marches 5879

 

marches 5880 marches 5881

 

marches 5882 marches 5883

 

marches 5888 marches 5892

 

P1070611 P1070888

Repost 0
Published by chicha - dans baan somjung
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 03:25

P1070536

 

Baan SongJum, c'est la guesthouse dans laquelle j'ai posé mon sac pendant une huitaine de jours à Chang Mai.

Une délicieuse propriétaire, accueillante, souriante, généreuse et son fils Pen toujours prêt à vous conduire où vous voulez si vous avez quelques hésitations sur le chemin à prendre.

Des moments imprévus, de beux souvenirs et parfois des soirées totalement inattendues...

 

P1080058 P1070541

 

P1070777 - Version 2 P1080353

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et... une petite vidéo sur l'une des soirées danse et chant...

 

link

 



 


Repost 0
Published by chicha - dans baan somjung
commenter cet article
13 février 2014 4 13 /02 /février /2014 11:10

P1080312

 

 

Je n'avais à ce jour jamais essayé les massages thailandais. Par crainte, sans doute, car je les savais énergiques...

Les premiers jours à Chang Mai, je me suis contentée de massages des pieds. C'ets chose facile car il y a des masseurs(ses) partout.

Et puis Nui m'a convaincue de me mettre entre les mains de Yupin, la masseuse de la guesthouse. Au bout de 2 fois 1h1/2 de massage, je suis totalement séduite.

 

P1080056

Nui et Yupin

 

La théorie du massage thailandais est de travailler sur les lignes d'énergie du corps qui entraîne des problèmes de santé si elles sont bloquées.

Le "client" porte des vêtements confortables et il est allongé sur un matels, par terre et la masseuse utilise les pouces, les genoux, les coudes et les pieds pour débloquer les flux d'énergie pendant 1h1/2 à 2 heures.

La digipuncture permet, par pression de points précis de rééquilibrer le Qi, le pétrissage des muscles dénoue les blocages et les tensions musculaires et les étirements inspirés du yoga améliorent l'aisance corporelle.

Et, bien entendu, le dénouement des tensions physiques entraîne la libération des émotions négatives.

 

Au premier étage de la maison, Nui a prévu une salle de massage et c'est là que Yupin prend soin de se clients.

 

P1080313 P1080320

 

P1080314 P1080315

 

P1080217.JPG

 


 


 


 


 

 

 

 

Repost 0
Published by chicha - dans baan somjung
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche