Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 05:54

 

P1070664 - Version 2

 

1° Avant le départ

Pensez à scanner tous vos documents : passeport, visa, billets d'avion, carte de crédit, numéro d'opposition au paiement par carte (il figure généralement au dos des tickets de retrait)... et envoyez-les vous par mail. Il vous sera facile de les récupérer dans n'importe quel cybercafé et cela facilitera vos démarches.

 

Compte tenu du trafic aérien important vers la Thailande les bagages manquant à l'arrivée (qui vous seront livrés à l'hôtel le lendemain ou le surlendemain) sont plus nombreux qu'on le voudrait, prévoyez donc un sac cabine avec une tenue de rechange et le traitement médical de première urgence si vous en avez un.

 

2° Arrivée à Bangkok (ou ailleurs !)

Changez de l'argent à l'aéroport (le taux est à peu près le même qu'en ville) pour vos premières dépenses.

Vous pouvez rejoindre le centre ville en taxi (montant de la course fixé au départ maximum 500 baths) le comptoir des taxis est au niveau 1,

ou en train : rendez-vous au niveau B de l'aéroport en suivant les panneaux "airport rail link".

City line relie l'aéroport à la station Phaya Thaï (45 baths) où vous avez une connexion avec la ligne skytrain du métro.

 

P1100341-copie-1.JPG P1100340.JPG

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Express line (moins pratique) vous amène à Makkasan où vous pourrez rejoindre une autre station de métro.

 

3° téléphone

Procurez vous une carte Sim si vous ne voulez pas que la facture de votre mobile France explose.

Les cartes Sim sont vendues dans tous les magasins Seven-Eleven (il y en a à tous les coins de rues) qui sont ouverts de 7 heures du matin à 11 heures du soir.

Prix de la carte : 50 baths (attention, ce n'est que le support, elle ne contient aucun crédit). Demandez aussitôt qu'elle soit chargée : minimum 50 baths (vous n'irez pas loin). Moi je demande 500 baths, ce qui me laisse tranquille pour un moment.

Attention : Facebook et Internet en général consomment beaucoup de crédit ! Il y a de nombreux cyber-endroits.

L'indicatif de la Thailande est +66

(Installer Viber - ou une application similaire -  sur votre téléphone français vous permettra de téléphoner gratuitement à vos correspondants en France qui ont eux-mêmes installé cette application sur leur téléphone)

 

4° circuler dans Bangkok

Les taxis (bon marché) ne sont pas beaucoup plus chers que les tuk-tuk et offrent l'avantage d'éviter de respirer les gaz d'échappement. N'oubliez pas que la circulation à Bangkok est ... dantesque. Préférez les taxi-meter (ipanneau sur le toit) et vérifiez que le compteur est mis en route (généralement avec une pré-charge de 35 bths le compteur grimpe ensuite lentement).

Mais n'oubliez pas que les chauffeurs de taxi ne savent généralement pas lire un plan ! Le mieux est de pouvoir leur montrer l'endroit où vous souhaitez aller en écriture thai.

Le moyen le plus pratique de circuler est le métro. Une partie du métro est aérien (le skytrain), l'autre souterrain (MRT) le ticket de l'un n'étant pas valable pour l'autre. Les billets à l'unité coûtent de 15 à 40 baths et s'achètent uniquement aux automates, les guichets ne servant qu'à faire la monnaie.

 

P1030566 - copie

 

P1030469 - copie

 

5° Vols

Il n'y en a pas davantage - ni moins - que dans les autres pays à touristes. Donc adoptez les précautions d'usage.

En cas de problème, contactez un poste de Tourist Police. Ils sont généralement efficaces. (tél. 11-55 est l'équivalent de police-secours en France)

 

6° Conduite

N'oubliez pas votre permis de conduire si vous envisagez de conduire une voiture ou un scooter. Les contrôles sont fréquents

 

7° santé

Les soins de santé et dentaires sont d'excellente qualité. N'hésitez pas à consulter en cas de problème. 

Ne consommez pas l'eau du robinet : la grande majorité des problèmes sanitaires provient de l'eau et non des légumes. Et méfiez-vous des glaçons dans les boissons, bien sûr.

 

8° Drogue

Consommer une drogue - même douce - peut coûter très cher.

Une bonne vingtaine de Français seraient actuellement sous les verrous en Thailande généralement pour des peines de longue durée sans être pour autant des trafiquants. Les dealers sont souvent les balances ! Et si les prisons françaises ne sont pas confortables, imaginez ce que cela peut être en Thailande.

Alors prudence !...

 

8° Politique

Même si vous êtes étranger, il est strictement interdit de critiquer le roi, sa famille et par extension le gouvernement. Certains touristes ont eu à regretter leurs propos en public 

Et n'oubliez pas que l'armée  a de nouveau pris le pouvoir en 2014.

 

P1100243

 

 

Sawat di  kha

 

et bon voyage...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans thailande
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche