Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 11:59

 

P1080785

 

 

Après plusieurs années de journalisme en Afrique, Asie, Amérique, las de courir le monde et de vivre dans d'autres cultures que la sienne, Tarquin Hall rentre en Angleterre pour y retrouver ses racines.

Mais, sans grandes ressources, il doit renoncer à s'installer dans les quartiers chics du West End de son enfance et il se résoud à louer une mansarde pourrie dans l'East End, là où son père lui interdisait de mettre les pieds quand il était enfant.

Il va y rester une année pendant laquelle il va écrire l'histoire de ce quartier peuplé d'immigrés, lui qui se sent "comme un immigrant au sein d'un paysage étrange et inconnu". Et ce récit nous plonge dans les bas-fonds de Londres, dans l'East End, où depuis des siècles ont débarqué sur les docks crasseux tous les oubliés du monde. Huguenots français, Irlandais chassés de leur île par la famine, Juifs fuyant les pogroms, réfugiés du Bangladesh, Afghans, Irakiens, Kurdes, Indiens... 

Et toutes les illusions sur l'Angleterre de Anu, la fiancée indienne, vont être pulvérisées par la pauvreté lorsqu'elle vient le rejoindre.

Avec son expérience de globe-trotter, son humour et sa tendresse, Tarquin Hall nous offre une incroyable galerie de portraits. Monsieur Ali, le propriétaire de la mansarde, Madame Cohen, la vieille locataire qui déteste les Irlandais, le voisin kosovar avec qui il partage à Noël une oie dérobée dans le parc voisin, les Mendel qui se sentent trahis par leur fils qui a épousé une goy, Tristan l'altermondialiste, Wiil Waal le Somalien, Salah le Kurde etc... qui vivent dans un tohu-bohu bigarré où la cuisine elle-même baigne dans le multiculturel.

Tarquin Hall nous offre un récit savoureux qui oscille entre tragique et comique et il nous entraîne dans les couleurs, les odeurs, les marchés grouillants de vie d'une métropole cosmopolite, misérable, joyeuse, solidaire... sans jamais tomber dans un romantisme social béat.


Né en 1969, Tarquin Hall est un journaliste anglais. Marié à une journaliste indienne, il partage sa vie entre Londres et Delhi.

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans roman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche