Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 23:15
2039174-1

 

Avec ce film de Stéphane Brizé, Arte nous a offert ce soir un moment de grande délicatesse et d'infinie douceur.

Bon père, bon mari et bon maçon, Jean est installé dans un bonheur tranquille avec sa femme et son fils. Jusqu'au jour où sa route croise celle de Véronique, l'institutrice cultivée et violoniste. Et cette rencontre va emporter Jean, lui qui a tant de difficultés à s'exprimer,  dans un raz de marée émotionnel.

Une histoire d'amour ? Il y en a des milliers... Mais celle-ci est traitée avec une rare élégance.

C'est un film tout en pudeur et en finesse, à l'image de la mélodie mélancolique qu'interprète au violon Véronique pour Jean : salut d'amour d'Edward Elgar (cliquez ci-dessous pour l'entendre).


 


Le film est à l'image de cette mélodie, tout en retenue et en fragile douceur. Le rythme est lent et les échanges verbaux anodins car tout est dit dans les silences et dans l'intensité des regards. Qu'il s'agisse de Jean, de Véronique, d'Anne-Marie l'épouse, du père de Jean... tous les personnages suscitent le respect par leur élégance.

Un très joli film.

 


et ci-dessous, la chanson de Barbara sur laquelle s'achève le film...

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans cinéma
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche