Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 09:57

P1050209

 

Auroville est une cité expérimentale créée en 1968, à une dizaine de kilomètres de Pondichéry, en Inde à l'initiative de Mirra Alfassa (la Mère), compagne du philosophe indien, Sri Aurobindo.

Le projet de cette cité était d'être "le lieu d'une communauté universelle où hommes et femmes apprendraient à vivre en paix, dans une parfaite harmonie, au-delà de toutes croyances, opinions politiques et nationalités".

Issus d'une trentaine de pays, les Aurovilliens qui peuplent aujourd'hui la cité ont transformé l'endroit désertique en un havre de verdure.

Cette cité nouvelle est la toile de fond du roman plus ou moins autobiographique de Monique Patenaude.

Lysiane Delambre, l'héroïne, jeune Québecoise de 18 ans, décide après avoir lu un livre de Sri Aurobindo, de rejoindre ceux qui veulent participer à la construction de cette cité. Avec mysticisme, sans imaginer l'impact du choc culturel de l'Inde, les multiples divergences dans la conception même du fonctionnement de cette nouvelle cité et la pénibilité des conditions de vie. Le choc psychologique est grand et elle est internée à l'hôpital psychiatrique de Pondichery avant de réintégrer la communauté d'Auroville.

Il est bien dommage que l'essentiel de ce roman soit consacré aux affrontements entre les conceptions différentes du fonctionnement d'Auroville. En acceptant d'accueillir cette cité nouvelle et indépendante sur son territoire, il était inévitable que l'Inde aurait à règler de nombreux problèmes administratifs que Monique Patenaude, toute à sa quête existentielle, balaie d'un revers de main.

Auroville est une réalisation unique au monde, riche, passionnante et il est bien dommage que Monique Patenaude ait traité ce sujet de manière aussi adolescente et auto-centrée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans roman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche