Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 09:18

le coupeur de roseaux

 

 

Etrange petit livre que "le coupeur de roseaux"...

Impatients, stressés, amateurs de suspens, superactifs etc. s'abstenir.

Junichirô Tanizaki prend tout son temps pour nous installer dans une ambiance douce, délicate et raffinée à l'image des etampes japonaises.

Après une longue et paisible promenade, un soir de pleine lune,  sur les rives du fleuve Yodo qui furent autrefois le décor de la vie raffinée de l'empereur Gotoba, le narrateur rencontre un homme surgi de la brume des roseaux. Après lui avoir offert quelques verres de saké, cet homme va lui raconter les amours contrariées de son père avec la belle O-Yû, jeune et distinguée veuve mère d'un enfant, à qui les codes sociaux de la société nippone interdisent en effet  de se remarier.

Afin de rester proche d'O-Yû, le père du conteur se résoud à épouser sa soeur cadette, O-Shizu, et ils vont vivre une étrange relation triangulaire fondée sur la chasteté et l'ambiguïté.

Dans un style mélancolique et élégant, l'auteur nous offre des descriptions raffinées et éthérées de la nature, des êtres, des costumes dans un décor d'histoires traditionnelles poétiques et d'haïkus.

 


 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans roman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche