Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 19:33

 

P1050172.JPG

 

 

Le roman se déroule au Vème siècle, dans une Chine en proie aux guerres, aux crimes fratricides, aux trahisons...

Une jeune fille descendante d'un clan illustre, joueuse de cithare, est enlevée par un chef de guerre de basse extraction. Elle le suit, malgré elle, dans un pays ravagé jusqu'aux portes de la Cité interdite où elle devient impératrice.

Deux siècles plus tard, un jeune luthier, pour fabriquer avec le bois précieux du sarcophage la fabuleuse cithare aux sept cordes de soie inventée par le dieu Fu Xi, profane la tombe de l'impératrice et l'instrument réveille son fantôme.

Au-delà des siècles, la passion des deux personnages pour la cithare les entraîne dans une histoire d'amour magique.

L'histoire est compliquée et mouvementée, et la plume de Shan Sa nous entraîne avec réalisme et poésie dans la sauvagerie des champs de bataille, dans le raffinement de la cour impériale, dans la mélodie de la cithare...

C'est un très beau roman, captivant et superbement écrit.

 

Née en 1972 à Pékin où elle obtient, à 12 ans, le premier prix du concours national de poésie des enfants, Shan Sa s'installe à Paris, grâce à une bourse du gouvernement français, en 1990 après l'évènement de la place Tien An Men. Elle y passe le baccalauréat avant de suivre des études de philosophie et d'être la secrétaire du peintre Balthus.

Son roman, la joueuse de go,  lui a valu le prix Goncourt des lycéens en 2001.

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans roman
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche