Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 11:03

 

tanjore

 

 

Les Cholas sont une dynastie très ancienne du sud de l'Inde (ils sont d'ailleurs mentionnés dans le Mahabharata). On sait peu de choses de leurs origines, la tradition et la littérature n'ayant transmis que quelques noms et des dates approximatives. L'empire Chola (qui s'étend à peu près sur les quatorze premiers siècles de l'ère chrétienne) a cependant marqué l'histoire de l'Inde par son organisation administrative, son intolérance (il est à l'origine du déclin du bouddhisme en Inde) et surtout ses réalisations architecturales.

Les grands temples Chola constituent un témoignage exceptionnel des temples dravidiens.

 

Avec Georges, Julie et Rosine, nous avons loué une voiture avec un chauffeur, Wilson, qui semblait enchanté de partager notre escapade (il est impensable, pour qui n'est pas du pays, de conduire en Inde). Direction Tanjore et quelques temples de l'époque Chola.

Le royaume Chola - qui du VIIè au XIIè siècle s'étendait jusqu'au Sri Lanka - a couvert son territoire de temples et de sanctuaires et le Tamil Nadu se distingue par la richesse de son architecture religieuse foisonnante. Plusieurs de ces temples ont été classés par l'Unesco au Patrimoine mondial de l'Humanité.

Même si la route s'est révélée particulièrement difficile (nous sommes partis le premier jour de la fête de Pongal dont je vous parlerai plus tard), ces visites nous ont enchantés. Et nous avons beaucoup apprécié d'avoir prévu une halte dans un hôtel de Tanjore.


Le temple de Shiva Nataraja à Chidambaram

 

chidambaram

Chidambaram, petite ville sans grand intérêt à 70 km au sud de Pondichéry, abrite un grand temple dédié à Shiva Nataraja, le Shiva dansant qui aurait inauguré ici sa danse sacrée dont il existe 108 poses différentes. Cette danse serait à l'origine du Bharata natyam, la danse actuelle du Tamil Nadu.

Le temple gigantesque est entouré de larges rues et cerné d'un mur d'enceinte qui date du XIIè siècle. On y accède par l'un des quatre gopuram (tours d'entrée) qui présentent plus d'intérêt artistique que le sanctuaire lui-même, bien que le toit de ce dernier soit recouvert d'or.

 

Le temple Airavatesvara à Darasuram

 

Grâce aux fonds de l'Unesco, ce temple est actuellement en rénovation.

Consacré à Shiva  et datant du XIIè siècle, il offre l'avantage d'être dans un endroit totalement serein, à l'abri du bruit et de la foule.

 

darasuram


darasuram  

 

Les marches encadrées d'éléphants et de chevaux évoquent un chariot (ratha) entouré de plus de 100 piliers sculptés et permettent d'accéder au mandapa.(le mandapa est une pièce de méditation dans laquelle le fidèle se recueille avant de pénétrer dans le sanctuaire proprement dit pour adorer la divinité) 

 

 

 

 

Dans un angle de la cour, plusieurs statues de Ganesh, des sculptures et des panneaux muraux sont entreposés dans une sorte de musée en attente d'être restaurés.

 

P1010296 P1010299 

 

 

 

 

 

le temple Brihadishvara à Tanjore

Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, il est l'un des plus grands temples dédiés à Shiva et le symbole de la grandeur de l'empire Chola. Plus qu'un lieu de culte, il était le centre de l'empire et conservait le trésor, la bibliothèque, les archives. Tous les autres temples devaient y envoyer des présents, des serviteurs et des danseuses (plus de 200 serviteurs et 400 danseuses vivaient dans le temple et dans un quartier à proximité).

Au centre d'une cour d'environ 250 mètres sur 120, elle-même entourée d'un mur d'enceinte surmonté d'un Nandi, ce temple en pierres blondes est à la fois imposant par sa structure et raffiné dans les détails de ses sculptures.

tanjore

Les côtés du temple sont couverts de centaines de panneaux finement sculptés qui racontent la vie des dieux et des déesses et, dans le temple principal, une rangée de colonnes de lions entourent le lingam fleuri de Shiva surmonté du serpent à 5 têtes.

 

tanjore 


 

le temple Sri Pragadheswarar à Gangaikondacholapuram 

gangaikondacholapuram

A environ 60 km de Chidambaram, ce temple de plus de 60 mètres est entièrement construit en granit. Situé dans une grande enceinte, il se compose de plusieurs sanctuaires : le principal dédié à Shiva, d'autres à Ganesh, Durga... Face à la tour se dresse un nandi géant et, sur le côté, une statue représentant un lion qui est l'entrée de la citerne qui devait accueillir les eaux du fleuve sacré, le Gange.


gangaikondacholapuram gangaikondacholapuram

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans Inde 2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche