Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 10:03

P1010757

 

A 9 heures, nous avons rendez-vous devant la mosquée de la rue Mullah et nous nous installons dans le car qui doit nous conduire à 25 km jusqu'au village de Sendil, Buddupattu, pour une journée de festivités.

 

P1010420Pour la première fois, le village a invité une dizaine d'Occidentaux à la fête de Pongal. L'ambiance est joyeuse et le voyage un peu chaotique à cause de la chaussée endommagée par le cyclone.

C'est un beau cadeau qu'ils nous font. Nous sommes enchantés et les étudiants semblent très contents que nous ayons accepté leur invitation. 

Ils ont installé un panneau pour nous souhaiter la bienvenue.

 

P1010435

 

 

 

 

 

L'accueil est chaleureux et, tout en nous rafraîchissant du lait de noix de coco ouvertes au coupe-coupe, nous discutons avec les uns et les autres avant de nous installer sous un grand chapiteau de fortune pour assister aux festivités.

 

 

 

 

 

 

 

 

P1010460  P1010475Après un discours de Sendil (sono à fond la caisse), les danses exécutées par des petites filles et des jeunes filles et les combats martiaux traditionnels.

 

P1010491

Nous nous installons vers 15 heures pour déguster le délicieux byriani (avec les doigts, bien sûr) que les femmes ont préparé.

 

P1010568

 

 

 

 

 

Après le repas, place aux jeux auxquels tout le monde participe. Danses, course en sac pour les garçons du village, chaise musicale... 

 

 

 

 

 

 

 

Et en fin d'après-midi, les femmes ont commencé à préparer le pongal encouragées par les hommes qui poussaient les premiers cris dès que dans un récipient le lait commençait à déborder. 

 


P1010537 P1010548

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lorsque tout a été cuit, elles ont dressé une sorte d'autel circulaire en disposant des feuilles de bananier, des noix de coco grossièrement peintes, du pongal...

 

P1010572


Un homme a amené une vache et son veau et une femme (la chamman du village ?) a exécuté un rituel auquel nous n'avons pas compris grand chose : elle a entamé des incantations en s'approchant des bêtes qu'elle a bénies (?) puis elle est entrée en transes et les autres femmes ont été obligées de la soutenir. C'était impressionnant. Elle s'est purifiée (?) en avalant une langue de feu (communion avec Surya ?) puis est rentrée chez elle affaiblie, accompagnée par d'autres femmes tandis que la quasi totalité du pongal était donné aux vaches.

Tout le village - nous y compris - a dansé joyeusement la danse du pongal autour de l'autel. En réalité, nous avions bien besoin d'évacuer la tension que nous avions vécue pendant la cérémonie.

La nuit est tombé et nous sommes repartis en car pour Pondichery avec les étudiants qui nous avaient accompagnés le matin avec la sensation d'avoir vécu une journée exceptionnelle.

P1010445  P1010437

 

P1010436  P1010461

P1010471 P1010536

P1010525

P1010507

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans Inde 2012
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche