Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 12:51

 

 

h-20-1279899-1223069657

 

Avant tout, je dois bien admettre que, moi aussi, il m'est arrivé d'être tentée par l'abstention. Sans jamais y céder.

Et hier, en entendant que des abstentionnistes protestaient contre le résultat des élections, le poème de Martin Niemöller m'est revenu en mémoire.

Le voici, pour rappel :


Quand ils sont venus chercher les communistes,

Je n'ai rien dit,

Je n'étais pas communiste.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,

Je n'ai rien dit,

Je n'étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus chercher les juifs,

Je n'ai rien dit,

Je n'étais pas juif.

Quand ils sont venus chercher les catholiques,

Je n'ai rien dit,

Je n'étais pas catholique.

 

Puis, ils sont venus me chercher

Et il ne restait personne pour protester.

 


Martin Niemöller (1892 - 1984) est un Allemand devenu pasteur et théologien après avoir combattu pendant la première guerre mondiale et en être revenu bouleversé par les horreurs qu'il y avait vécues.

Arrêté en 1937 pour avoir refusé de se plier à l'idéologie nazie (après avoir admiré le régime hitlérien à ses débuts), il est interné au camp de concentration de Sachsenhausen avant d'être transféré à Dachau en 1941.

Libéré en 1945, il devient militant pacifiste.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans regard
commenter cet article

commentaires

albert 10/07/2014 09:43


Ce magnifique poème, sorti de ma mémoire, je le transmettrai cet été à mes petites filles ... Merci pour cette évocation...

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche