Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2009 6 04 /07 /juillet /2009 22:43
Dans la baie d'Halong
le dragon vainqueur
s'était envolé.
Dans le dinh d'Haïphong
le Bouddha rieur
attendait.

 

Sur les rives du lac Hoan Kiem 
où les amoureux se promènent
une halte dans un café
pour déguster, en riant, des beignets.

Dans un bocal de verre
un cobra se désespère.

Au mausolée Ho Chi Minh
défiler dans la discipline
devant le cercueil de verre
du héros de la guerre meurtrière.

Au coeur de la vieille ville
d'Hanoï, assaillis de mille odeurs,
dans le cyclopousse qui se faufile
au milieu des vélomoteurs.


 
Pour me défier du froid
à mon cou une écharpe de soie.
 
Au départ de Tam Coc
une ballade sur la Ngo Dong,
cette paisible rivière
bordée de rizières.

 
A Saïgon, l'encens, en volutes bleutées,
dans la pagode dédiée
à la Dame Céleste, Thien Hau,
protectrice des bateaux.

 

Tous les bâtonnets rapportés
se sont envolés en fumée.

Derrière ses murs fortifiés,
la Cité impériale,
ancienne capitale
des lettrés.

Dans toutes les cités, 
les belles vietnamiennes
sveltes et distinguées
dans leur ao dai de lycéenne.

A mon poignet
un bracelet de jade aux fermoirs dorés.

Aux environs de Hué,
le mausolée Tu Duc,
son jardin paysager,
ses étangs où fleurissent les lotus.

 

En haut d'une colline,
tout en extravagance
avec ses murs de faïences
incrustées, le tombeau de Khai Dinh.


Sur mes cheveux décoiffés
le chapeau à poème de Hué.

Dans le village de l'ethnie
Hmong, une gorgée d'alcool de riz
et une bouffée de tabac
dans une pipe à eau, en bois.

Le dédale des ruelles du marché
et ses paysannes accroupies
derrière les étalages colorés
dans la poussière et le fouillis.


Sur ma table de chevet
un ravissant coffret laqué.

A l'hôtel Victoria 
de Phan Tiet, une douceur d'été,
des massages à l'aloe vera,
les thung chai sur la mer argentée.

 

Pagodes, rizières,
somptueuses rivières,
sampans et jonques colorées,
langoustines et crustacés,
bols de pho,
villes encombrées,
marionnettes sur l'eau,
champs inondés,
multitude de deux-roues,
ao dai colorés,
chapeau de bambou,
yeux bridés,
pauvreté,
sérénité.

La magie d'un monde si différent
pulvérise les certitude de l'Occident.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans vietnam
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche