Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 07:18
le magasin des suicides - festival d'Avignon

 

"Nous vous souhaitons un mauvais spectacle et, bien sûr, nous ne vous adressons pas le bonjour"

Ce sont les mots qui accueillent , avant le lever de rideau, les spectateurs avant qu'ils ne découvrent le décor à l'entrée du magasin des suicides : "mort ou remboursé".

Adaptée du roman de Jean Teulé, la pièce se déroule dans une vie devenue si déprimante que les suicides y sont très nombreux. Dans cet univers morose, une seule famille prospère, les Tuvache, morbides à souhait, qui gèrent depuis 10 générations le magasin des suicides, une boutique dans laquelle on trouve tous les accessoires nécessaires pour réussir sa mort en beauté, depuis la corde dernier cri jusqu'au poison le plus puissant.

Mais tout change à la naissance d'Alan qui n'adhère pas au désespoir ambiant mais apprécie les plaisanteries, la poésie, la légèreté... la joie de vivre. Mais sourire et redonner le goût de vivre aux clients n'est vraiment pas bon pour le commerce des parents qui vont tenter, en vain, de ramener Alan dans le droit chemin du désespoir.

Cette famille dans laquelle le projet du fils aîné est de mettre au point un parc d'attraction de la mort dans lequel on vendrait des mistral perdants et qui pour les 18 ans de leur fille, entonne un "mauvais anniversaire" devant un gâteau en forme de potence est plutôt hilarante et vous aurez compris que le seul risque qui vous guette avec cette fable déjantée est de mourir... de rire.

 Et le projet du fils aîné est de mettre au point un parc d’attraction de… la mort, où l’on vend des mistrals perdants bien sûr !

Entre la bande dessinée et la famille Adams, le magasin des suicides est une fable déjantée menée tambour battant qui vous réjouira, j'en suis sûre.


Auteur : Jean Teulé 
Artistes : Elise Dano, Cédric Saulnier, Matthieu Birken, Julie Budria, Pierre-Hugo, Benoit Gruel ou Arnaud Gagnoud
Metteur en scène : Franck Regnier 
 

le magasin des suicides - festival d'Avignon
le magasin des suicides - festival d'Avignon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

bonin 09/08/2017 11:51

Il y a de cela 2 ans j'étais un homme malheureux et malchanceux. J'avais divorcé avec ma femme il y a longtemps pourtant je l'aimais. Et j'ai parlé de ça sur internet pour avoir des conseils. Parmi tous les conseils que j'ai reçu une femme qui m'a conseillé de contacter un maitre suivit de son mail pour lui expliquer mon cas. Au début je n'avais pas confiance parce que j'ai déjà contacter beaucoup qui m'ont pas satisfait et quand je l'ai contacté, je lui ai expliqué toute la situation de ma femme et moi. Vous savez quoi?
Ce maitre m'a dit qu'il va me faire quelque chose pour que ma femme revienne. Et j'ai passé à quelques rituels.
Et bizarrement dans les sept jours à suivre ma femme est revenu en me suppliant de remarier avec elle, c'est un miracle pour moi en plus de ça j'avais des soucis au travail avec mon directeur tout ces problèmes sont finis et je suis en paix au travail et dans mon foyer. C'est le premier miracle que j'ai vu dans ma vie.
(pour tous vos petits problèmes de rupture amoureuse ou de divorce-maladie-la chance-les problèmes liés a votre personnes d'une manière-les maux de ventre-problème d'enfants-problème de blocage-attirance clientèle-problème du travail,porte monnaie magique,multiplication d'argent ou tant d'autres). Ce maitre est très fort avec lui ma femme est revenue et j'ai eu la satisfaction en 7 jours il est très fort surtout les problèmes de retour affectif.
C'est une personne sérieuse et honnête qui offre son talent a des personnes honnêtes qui sont dans le besoin d'appui spirituel pour avoir satisfaction a tous les problèmes de leur vie actuelle, soit pour s'assurer d'un lendemain meilleur avec leur famille.
je me permets de vous laisser son


Tel/whatsapp: +229 61 82 42 84
tel/viber:+229 61 82 42 84
tel: +229 61 82 42 84
Email: maitredjakpata@gmail.com

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche