Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2016 6 06 /02 /février /2016 16:55
Kuala Lumpur - la galerie Petronas

J'ai profité de ma visite des tours Petronas (il faut souligner que l'immense centre commercial est de toute beauté) pour aller voir l'exposition temporaire "tanahairku" qui retrace les deux dernières décades de la vie des Malaisiens.

Mais avant tout, il me semble important de retracer une très brève histoire de la Malaisie pour mieux appréhender le sens de cette exposition.

Kuala Lumpur - la galerie Petronas

Les 14 branches de l'étoile représentent les 14 Etats à l'origine de l'indépendance et le croissant est le symbole musulman.

 

Après avoir été protectorat du Royaume-uni, la Fédération de Malaisie est devenue indépendante  en 1957. En 1963, elle s'associe aux colonies britanniques de Singapour, Bornéo du Nord et Sarawak pour former une nouvelle fédération appelée Malaysia mais Singapour se sépare de la Malaysia en 1965 pour devenir une république indépendante.

Les années 60 sont marquées par une montée des tensions entre une majorité malaise pauvre et une minorité chinoise qui détient les clés du commerce.

Le 13 mai 1969, des émeutes raciales sino-malaysiennes à Kuala Lumpur se transforment en massacre. Ces émeutes qui persistent obligent le gouvernement à déclarer l'état d'urgence national et de suspendre le parlement jusqu'en 1971.

Officiellement, 196 personnes ont été tuées entre le 13 mai et le 31 juillet durant les émeutes, mais les journalistes et d'autres observateurs estiment que le nombre de personnes tuées est bien plus important.

Pour sortir des clivages ethniques et économiques, le gouvernement lance en 1970 une nouvelle politique économique.

Aujourd’hui, il prône l’unité nationale et souhaite promouvoir une nation « malaisienne » et toute l'exposition "tanahairku" va dans ce sens.

Kuala Lumpur - la galerie Petronas

"Chaque aspect de cette exposition a pour but de refléter les valeurs qui unifient les Malaisiens. Au fil de cette exposition, vous découvrirer les valeurs sur lesquelles notres société est bâtie"

Une exposition très bien conçue et surprenante mettant l'accent sur la multiplicité des appartenances ethniques et des cultures des Malais, multiplicité qui ne serait pas un frein à leur bonne entente.

De la fraîcheur, une certaine naïveté, du nationalisme... dans les oeuvres et reportages regroupés en sections : "fier d'être Malais", "notre diversité nous rend beaux", "qu'est-ce que la vie sans l'amour ?", une vie d'amitiés", "expressions artistiques des jeunes", "la vie du peuple"

Kuala Lumpur - la galerie Petronas
Kuala Lumpur - la galerie Petronas
Kuala Lumpur - la galerie Petronas
Kuala Lumpur - la galerie Petronas
Kuala Lumpur - la galerie Petronas
Kuala Lumpur - la galerie Petronas
Kuala Lumpur - la galerie Petronas
Kuala Lumpur - la galerie Petronas
Kuala Lumpur - la galerie Petronas
Kuala Lumpur - la galerie Petronas
Kuala Lumpur - la galerie Petronas

J'ai discuté un moment, de différents sujets, avec A.G. Ridzuan qui s'occupe de la promotion de cette exposition et qui, a tenu à m'offrir une pochette... à l'image de l'exposition.

 

Kuala Lumpur - la galerie Petronas

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans malaisie
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche