Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2015 1 30 /11 /novembre /2015 10:08
Marseille - la Cité radieuse

A la fin de la seconde guerre mondiale, en pleine période de reconstruction, la France a besoin de logements sociaux et l'Etat confie à Le Corbusier la construction d'une unité d'habitation à Marseille en lui demandant de "montrer un nouvel art de bâtir qui transforme le mode d'habitat".

Entre 1947 et 1952, Le Corbusier édifie donc la Cité radieuse baptisée par les Marseillais qui en trouvent l'architecture révolutionnaire  "la maison du fada".

Bâtie sur pilotis, sous forme d'une barre de 137 mètres de long et de 18 étages, rappelant la silhouette d'un bateau, la résidence compte 337 appartements (en duplex) imbriqués par deux, avec terrasse et baie vitrée et séparés par des "rues intérieures", un hôtel de 21 chambres, des commerces, une école maternelle, une bibliothèque...

Le toit-terrasse de l'unité est occupé par des équipements publics : la cour de récréation de l'école maternelle, un gymnase, une piste d'athlétisme, une petite piscine pour enfants et un auditorium en plein air.

 

Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse

Il est assez difficile de décrire cette cité mais elle surprend par son originalité, sa modernité alors qu'elle a plus de 60 ans et l'impression de convivialité qui s'en dégage. Ses habitants la décrivent comme "extraordinaire, impressionnante, géniale" offrant un cadre de vie particulièrement agréable.

L'idée de Le Corbusier était qu'une ville doit être un ensemble complet et harmonieux, adapté aux besoins de l'homme, c'est à dire le contraire des banlieues dortoirs.

 

 

Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse

 

Le Corbusier avait destiné la Cité radieuse à des prolétaires et des employés. Mais en 1954, l'Etat, propriétaire de l'immeuble a mis en vente les appartements et les magasins, ne conservant que l'école maternelle. et l'esprit communautaire s'est un peu dissous dans la propriété privée...

Un appartement-témoin a été conservé et sa visite est vraiment très intéressante. Il suffit pour cela de s'adresser à l'office du tourisme. Le guide vous fournira une foule d'informations.

 

 

Marseille - la Cité radieuse
Marseille - la Cité radieuse

Partager cet article

Repost 0
Published by chicha - dans marseille
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de chicha
  • Le blog de chicha
  • : Accueillir chaque voyage, dépouillée de toutes certitudes, pour vivre au plus près chaque instant et essayer de prolonger le lien par l'image et l'écriture.
  • Contact

Texte Libre

Recherche